Accueil

Des procédures en ligne pour améliorer l’environnement des affaires

Sur un plan organisationnel, des actions structurantes axées sur le renforcement des procédés électroniques ont été mises en œuvre Dans ce cadre, l’accélération de la modernisation des administrations et des organismes impliqués dans le processus d’amélioration de l’environnement des affaires visant à optimiser la visibilité et la transparence des procédures, s’est notamment traduite par les réalisations suivantes : Mise en ligne du portail électronique de création d’entreprise (www.jecreemonentreprise.dz) (...)

Investissement : un nouveau décret fixe les modalités d’exercice de l’activité de production et de montage de véhicules en Algérie

Le décret exécutif relatif aux conditions et aux modalités d’exercice de l’activité de production et de montage de véhicules a été publié au journal officiel en date du 5 décembre 2017. Ce nouveau cadre d’investissement vise à favoriser la densification d’un réseau de sous-traitance industrielle combiné à des transferts de technologie et à des processus de formation et de qualifications. Des allégements de procédures ont été introduits dans l’article 5 du décret sus cité en vue de l’obtention d’une (...)

Un portail de création d’entreprise en ligne opérationnel

Le portail électronique dédié à la création d’entreprise en ligne a été réalisé conformément à l’instruction n° 37/PM du 9 février 2015 qui porte sur la mise en œuvre d’actions prioritaires visant l’amélioration du climat des affaires.Ce dispositif qui représente un accès unique pour la réalisation des procédures, a fédéré les institutions et organismes impliqués dans la création d’entreprise en vue de réduire les procédures et le nombre de documents exigés à l’entrepreneur. La réalisation de ce portail implique (...)

L’amélioration du climat des affaires, un axe majeur de la stratégie de l’Algérie

Une politique de diversification amorcée : L’Algérie doit diversifier son économie pour sortir de la dépendance quasi-totale des hydrocarbures par la promotion et le développement d’autres filières disposant d’atouts compétitifs. A cet effet, le Gouvernement a pris un certain nombre de décisions et de mesures visant à promouvoir l’investissement national, à encourager la substitution aux importations à travers des politiques sectorielles offensives visant à développer l’appareil productif national et (...)

L’Algérie avance dans l’index de la Compétitivité mondiale (World Economic Forum)

Le Forum Economique Mondial vient de publier son Rapport sur la compétitivité mondiale 2017-2018 qui évalue les facteurs stimulant la productivité et la prospérité des pays. L’étude du WEF, réalisée auprès de 14.000 chefs d’entreprises de 137 pays, fournit un classement mondial des pays les plus compétitifs. L’indice de compétitivité est établi à partir d’une centaine d’indicateurs répartis en 12 catégories, en distinguant quatre critères de base : les institutions, les infrastructures, l’environnement (...)

L’Algérie avance de sept places dans le classement Doing Business 2017

Les efforts déployés par les Pouvoirs Publics ainsi que la stratégie mise en place par le Gouvernement en matière d’amélioration du climat des affaires a permis à l’Algérie d’obtenir un gain de sept places dans le classement Doing Business 2017 par rapport à l’édition 2016 passant de la 163ème à la 156ème place sur 190 économies. Il importe de noter que c’est la première fois que l’Algérie progresse dans ce classement depuis 2007. Ce résultat traduit les efforts soutenus de plusieurs secteurs pour réaliser (...)

La signature électronique pour accélérer les procédures

Dans le cadre de la réforme du secteur de la justice et de sa modernisation, le ministère de la Justice a procédé le 13 septembre 2014 à l’inauguration du Centre de personnalisation de la puce pour la signature électronique. Insérée dans une clé USB, la puce personnalisée permet de signer et de délivrer par voie électronique des documents et des actes judiciaires tels que le casier judiciaire et le certificat de nationalité qui seront admis en tant que preuve au même titre que l’écrit sur support papier (...)

Le projet de loi relatif à la signature et la certification électroniques adopté

Le Conseil des Ministres qui s’est tenu le 26 août 2014 a adopté le projet de loi relatif à la signature et à la certification électroniques « vise à améliorer le climat de confiance dans la dématérialisation et la fluidification des échanges économiques », indique le communiqué du Conseil.Ce texte tend également « à la modernisation de l’administration par le recours à la technologie numérique » précise la même source qui ajoute que « le projet de loi énonce les conditions requises pour que la signature et la (...)

Publication des modalités de mise en oeuvre des dispositions de la LF pour 2014

Selon un arrêté ministériel publié au Journal officiel N°46, les concessionnaires automobiles sont tenus de se conformer à leur cahier des charges et de ce fait, ne peuvent importer que les marques de véhicules qui y sont mentionnés conformément à l’article 2 de ce texte. Le ministère de l’Industrie et des Mines a mis en effet en place les modalités de mise en œuvre de la disposition de la loi de Finances 2014 qui oblige les concessionnaires automobiles à réaliser « un investissement dans l’activité (...)

Adoption du projet de loi relatif à la signature et à la certification électronique

Le projet de loi relatif à la signature et la certification électroniques adopté